Parfum : comment choisir le vôtre?

Le parfum est considéré comme une signatur olfactive d’une personne. Il est doté d’un impotant pourvoir évocateur qui révèle la personnalité. Il est se présente comme étant une seconde peau, qu’il est primordiale de le choisir avec soin.

Définir ce que l’on aime

Vous voulez de la fraîcheur ou de l’élégance? Chaque parfait évoque un trait en particulier. La lavande est l’image de l’élégance, tout comme le géranium et la mouse de chêne. Le caractère féminin est évoqué par les tubercules. Les bois précieux et les muscs évoquent les caractères plus orientaux. Vous êtes de nature assez féminin masculin? Un parfum existe également pour cela. En tout, il y a sept grandes familles de parfums: floraux, boisés, orientaux, fougères, héspéridées,, chyprés et cuirs. Des sous-familles existent également pour ceux qui souhaitent plus de subtilités.

Il faut connaître le structure du parfum

Le parfum est composé de trois niveaux. Les senteurs évoluent au fur et à mesure qu’il évolue. Les plus volatiles sont celles qui réveilles les premières impressions. Ce sont surtotut les “notes de tête” (aromates et agrumes). Les “notes de coeur” (fleuries, vertes, fruitées ou épicées) durent beaucoup plus longtemps. Elles évoquent la personnalité du parfum. Les “notes de fond” (boisées et/ou balsamiques) durent plusieurs heures. Elles évoquent la tenue du parfum.

Permettre au parfum d’évoluer

Pour connaître la senteur d’un parfium, il faut utiliser une bande de papier. La vaporisation doit s’effectuer une vingtaine de mettre pour éviter que l’acool impact sur les notes de tête. Il faut attendre quelques secondes avant le sentir. Si le parfum vous plaît, vous pouvez le vaporiser sur votre poignet en évitant de le frotter pour que ses mollecules ne se brisent pas. Avant de prendre votre décision, vous devez le laisser évoluer pendant quelques heures. Les frangrances peuvent varier selon le pH de la peau et le niveau de gras. Pour vous aider à faire le bon choix, vous devez éviter de sentir trois à quatre parfait simultanément.

Eau de Cologne, eau de toilette, eau de parfum ou extrait ?

Y-a-t-il une différence entre une eau de Cologne, une eau de toiellette et une eau de parfum. Les eaux de Colognes sont raffinées et fraîches avec un poureentage d’extrait qui varie entre 3 et 5%. Les eaux de toilettes ont 8 à 12% d’extrait, alors que pour une eau de parfum, l’extrait varie entre 12 à 20%.
Pour les différencier, il faut se fier aux concentration de molécules ororantes. Celles-ci améliore l’intensité du sillagen et la tenue du parfum. Le choix de la fragrance dépendra également du gestuelle. On se frictionne plus avecns de l’eau de Cologne pour bénéficier de ses propriétés rafraîchissantes. On l’applique dans les creux du poignet, à l’arrière des genoux et sur la nuque. En ce qui concerne les eaux de toiellettes, elle se vaporise sous forme de V d’épaule en épaule, alros que pour le parfum, il faut créer un nuage, puis de le traverser ensuite. On peut egalement vaporiser les points de pulsation.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*